Charte éthique

Quelle position face à une personne vulnérable ?

Notre charte éthique régit les règles élémentaires de nos conduites auprès de l’ensemble de nos bénéficiaires. On pense bien sûr aux personnes les plus fragiles comme les nombreuses personnes âgées qui nous entourent.

01

Le choix de la personne

– Prendre le temps de connaître l’histoire de vie de la personne.
– Respecter les choix de vie de la personne, et son libre arbitre.
– Veiller à ce que l’entourage professionnel et familial respecte les choix de vie de la personne.

02

L’accord de la personne

– Rechercher en permanence l’approbation de la personne avant toute action.
– S’assurer d’avoir l’accord de la personne avant d’échanger des informations strictement nécessaires, avec les professionnels et l’entourage familiale.

03

L’échange entre professionnels

– Échanger avec d’autres professionnels, si possible de différents services et formations.
– Organiser des temps de concertation pluridisciplinaire, coordonner les actions à domicile.

04

La position du professionnel

– Accepter de ne pas être écouté.
– Accepter de ne pas avoir de solution.
– Ne pas projeter ses propres valeurs sur la personne.
– S’interroger sur son propre ressenti en tant qu’individu.

05

La situation de vulnérabilité

– Se rappeler que la vulnérabilité est un état réversible.
– Tenir compte des ressources de la personne pour faire face à cet état de vulnérabilité.
– Garder à l’esprit qu’un changement dans les habitudes de vie peut suffire à rendre une personne vulnérable.